Depuis 2017, en France, nous connaissons le marché de capacité ainsi que les jours PP1 et PP2. Ce sont des jours, pendant lesquels il faut consommer moins d’électricité sur le réseau dans le but d’assurer la sécurité d’approvisionnement sur le réseau électrique. Pourquoi ? Comment cela fonctionne ?

Définition des jours PP1 et PP2

Les jours PP1 et PP2 (PP signifiant période de pointe) sont les journées où il y a une forte consommation électrique sur le réseau. RTE, le gestionnaire de réseau de transport d’électricité a la charge de les déterminer chaque année, ne pouvant excéder 15 jours pour les PP1 et 25 jours pour les PP2. Par définition, ces jours correspondent aux journées de tension sur le système électrique et sont principalement en hiver, appelées souvent pointe hivernale, expliqué par la thermo-sensibilité du pays et par les vagues de froid. Ces jours de pointe sont déclarés par RTE, qui annonce un jour PP1, la veille du jour concerné à 9h30 et un jour PP2 (hors PP1), la veille du jour concerné à 19h00.

Pourquoi les PP1 et PP2 ont-ils été mis en place ?

Les jours PP1 et PP2 ont été mis en place lors du mécanisme de capacité afin d’assurer l’approvisionnement d’électricité lorsqu’il y a des tensions sur le réseau. En effet, le mécanisme de capacité a été créé pour faire face au besoin grandissant du maintien de l’équilibre du réseau électrique entre production et consommation et du niveau de sécurité d’approvisionnement lors de périodes de pic de consommation d’énergie. Le second objectif du mécanisme de capacité est d’inciter les consommateurs à modifier leur comportement et mieux maîtriser la consommation de pointe.

Le mécanisme de capacité fonctionne de la manière suivante : chaque année, les fournisseurs d’électricité sont obligés d’acheter des