Dans le but d’assurer le bon fonctionnement du système électrique et de pallier les pointes de consommation, RTE a recours à différents mécanismes d’effacement. Parmi eux, il existe le mécanisme de capacité.

A quoi sert le mécanisme de capacité ?

Le mécanisme de capacité est en place depuis le 1er janvier 2017.

Les pics de consommation ont lieu lorsqu’il y a une forte consommation électrique, notamment en France, pendant les jours les plus froids de l’année. Ces jours de pointe sont appelés PP1 ou PP2. Ils sont annoncés par le gestionnaire de réseau de transport d’électricité, RTE, la veille pour le lendemain grâce à des prévisions.

Les fournisseurs d’électricité ont l’obligation d’acheter des garanties de capacité annuellement à des producteurs ou opérateurs d’effacement pour couvrir la puissance appelée par leurs clients au moment de ces pointes de consommation. En effet, ils doivent justifier qu’ils disposent de capacités électriques suffisantes pour satisfaire la demande de leurs clients, en permanence.

Les opérateurs d’effacement et les producteurs, eux, ont l’obligation de rendre disponible leur capacité d’effacement et leur capacité de production. Notamment, les agrégateurs, pendant les jours de pointe définis par RTE, mettent à disposition leur capacité d’effacement sur le Mécanisme d’ajustement ou sur NEBEF.

Comment fonctionne le mécanisme de capacité ?

Les agrégateurs d’effacement et les producteurs, doivent faire certifier auprès de RTE leur capacité, ce qui correspond à l’apport réel de la production ou de l’effacement électrique pendant les pointes.

Une fois certifiée, les opérateurs et les producteurs vendent les garanties sur le marché de capacité et les fournisseurs les achètent.

RTE se charge du pilotage de ce mécanisme de capacité grâce au calcul de l’obligation de capacité de chaque fournisseur et à l’attribution des garanties de capacité aux producteurs et aux opérateurs. De ce fait, RTE est ainsi assuré que les périodes de pointes seront couvertes par les capacités de production et les effacements de consommation et que le réseau pourra subvenir à la demande nationale.

Le mécanisme de capacité a pour but de favoriser l’effacement énergétique ainsi que l’investissement dans des nouveaux moyens de production permettant de répondre à la demande supplémentaire d’électricité pendant les pics.

Comment mettre à disposition ma capacité d’effacement ?

Si vous êtes une entreprise consommatrice d’électricité et que vous disposez d’un process flexible et modulable, vous pouvez mettre à disposition votre capacité d’effacement auprès d’un agrégateur d’effacement.

L’opérateur d’effacement analysera en amont, via une étude économique et technique, la faisabilité pour votre entreprise de réaliser des délestages électriques. Ainsi en fonction de vos contraintes opérationnelles de production et vos possibilités, l’agrégateur pourra engager votre entreprise, grâce à un contrat d’effacement, sur une plage de disponibilité et une capacité de puissance effaçable.

Grâce à ce contrat d’effacement et à l’agrégateur, votre capacité d’effacement pourra être mise à disposition du réseau électrique et valorisée sur le mécanisme de capacité.

Le réseau électrique pourra donc compter sur la disponibilité de votre capacité pour assurer l’approvisionnement d’électricité et subvenir à la demande sur le territoire nationale en cas de pics de consommation.