En France, le réseau électrique doit être en permanence équilibré entre production et consommation pour garantir l’approvisionnement en électricité sur le territoire national.

Dans cette vidéo, nous allons étudier ce qu’est le principe du périmètre d’équilibre afin de comprendre la place des mécanismes sur le marché. Dans une série de futures vidéos, chaque mécanisme sera ensuite détaillé et expliqué.

L’équilibre du réseau électrique via les responsables d’équilibre

Pour assurer l’équilibre et donc la sûreté d’approvisionnement d’électricité, chaque acteur de marché doit être responsable d’équilibre. Le principe est le suivant : ces acteurs doivent équilibrer à tout instant leurs injections et leurs soutirages sur le réseau électrique. En cas d’écart, ils sont responsables financièrement et paient des pénalités. Les fournisseurs, producteurs, agrégateurs de production, intermédiaires, opérateurs d’effacement, gestionnaires de réseau sont responsables d’équilibre.

Les mécanismes pour équilibrer le système électrique

C’est pour éviter les écarts et les pallier que RTE a recours à plusieurs mécanismes complémentaires dans le même but d’assurer le bon fonctionnement du réseau électrique. Les effacements électriques sont valorisables sur ces mécanismes.

En effet, la flexibilité électrique peut gérer les problèmes de production, les pics de consommation, les contraintes réseau et également intégrer les énergies renouvelables. Une flexibilité électrique est la capacité pour une entité d’adapter/modifier son injection et/ou son soutirage pendant une période donnée sur ordre de RTE ou encore d’un agrégateur.

Les mécanismes capacitaires

Il y a les mécanismes capacitaires qui permettent à une entité d’être rémunérée d’une puissance mise à disposition sur une période donnée et qui peut être activée par RTE ou un agrégateur. La rémunération est une prime fixe. Sur ces mécanismes, on retrouve le mécanisme de capacité, la réserve rapide et complémentaire, la réserve primaire, la réserve secondaire, l’interruptibilité et l’appel d’offres effacement.

Les mécanismes liés à l’énergie activée

Il y a également les mécanismes liés à l’énergie activée qui permettent à une entité d’être rémunérée pour une activation effective d’une certaine puissance et d’une durée déterminée. Cela peut être une injection ou un effacement électrique. Ces mécanismes sont le mécanisme d’ajustement, NEBEF, la réserve primaire et la réserve secondaire.

Pour conclure, les mécanismes sont essentiels au bon équilibre et à la sûreté d’approvisionnement du réseau électrique. Nous pouvons qualifier ces différents mécanismes en deux grandes parties. Si vous souhaitez comprendre le fonctionnement de chaque mécanisme, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter et à visionner chaque mois notre série de vidéos sur les mécanismes.