Comment fonctionne le marché de l’électricité ?

Avant que l’électricité arrive chez le consommateur final, elle passe par plusieurs étapes.

acteurs du marché électrique

La production se réalise dans des centrales électriques. Il y a plusieurs sources d’énergie : l’énergie nucléaire, fossile ainsi que les énergies renouvelables.

Le transport, lui, permet d’acheminer l’électricité sur les grands axes du réseau électrique de la production au réseau de distribution.

Ensuite, l’électricité est distribuée chez le consommateur final.

Enfin la commercialisation : c’est la phase entre la distribution et le consommateur final. L’électricité est donc vendue au consommateur final.

Qui sont les principaux acteurs du marché de l’électricité ?

Les producteurs d’électricité

Pour la production, ce sont les producteurs d’électricité qui exploitent des centrales nucléaires ou thermiques classiques (au fioul, au gaz naturel, au charbon) et des sources d’énergies renouvelables (centrales hydrauliques, éoliennes, panneaux photovoltaïques). Ils sont situés en France ou en Europe, puisque les réseaux d’électricité sont reliés entre eux.

Le plus grand producteur en France est EDF. Il y a également par exemple Uniper, Engie et d’autres acteurs indépendants essentiellement pour les ENR.

En ce qui concerne le transport et la distribution : ce sont les réseaux de transport et de distribution qui acheminent l’électricité.

Le réseau de transport

Le réseau de transport a pour but d’exploiter, de maintenir et de développer le réseau électrique d’environ 105 000 km de lignes à haute et très haute tension. Le gestionnaire unique de réseau de transport est RTE en France. Ses missions principales sont de garantir l’acheminement de l’électricité entre producteurs et distributeurs ou industriels directement raccordés au réseau de transport.

Les réseaux de distribution

Les réseaux de distribution, eux, sont les réseaux qui répartissent l’électricité entre plusieurs communes et, au sein d’une commune, entre plusieurs foyers. Ils appartiennent aux collectivités locales.

Sur 95% du territoire, c’est Enedis qui est le gestionnaire de réseau de distribution. Dans les 5% restant, ce sont des entreprises locales de distribution. Les rôles des gestionnaires de réseaux de distribution sont de garantir la qualité et la continuité de l’électricité qui est livrée au consommateur final, assurer les services de dépannage, et réaliser des prestations comme par exemple l’entretien et la relève des compteurs.

La qualité de l’électricité qui arrive chez le consommateur final dépend des gestionnaires de réseaux et est donc toujours la même quelque soit le fournisseur choisi.

Les gestionnaires de réseaux sont en monopole sur une zone géographique donnée.

Les fournisseurs d’électricité

Pour la commercialisation, ce sont les fournisseurs d’électricité les acteurs.  Ils vendent « au détail » aux consommateurs finaux, l’électricité qu’ils ont acheté aux producteurs à travers des contrats d’électricité. Il y a un certain nombre de fournisseurs comme EDF, Engie, Uniper, Total Spring, Ilek, Enercoop …. Certains fournisseurs sont également producteurs.

Et Enerdigit dans tout ça, quel est son rôle ?

Enerdigit, en tant qu’opérateur d’effacement électrique travaille en lien avec le gestionnaire de réseau de transport d’électricité, RTE. En effet, même si RTE a le monopole sur la partie transport de l’électricité, il ne peut assumer tout seul le maintien permanent de l’équilibre du réseau électrique entre production et consommation et donc l’approvisionnement en continu de l’électricité. C’est pourquoi, lorsqu’il y a des périodes de tensions, il peut s’appuyer sur les opérateurs d’effacement électrique comme Enerdigit.

En effet, lorsqu’il y a une pointe de consommation sur le réseau, RTE, peut faire appel aux opérateurs d’effacement pour maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande. Les opérateurs d’effacement de consommation comme Enerdigit font alors appel aux gros consommateurs d’électricité, surtout des sites industriels qui ont signé un contrat d’effacement et leur demande de réduire leur consommation d’électricité globale pendant une période définie. Cette réduction de consommation d’électricité s’appelle effacement énergétique et permet au réseau de maintenir son équilibre.