Dans le monde de l’énergie et notamment dans la gestion énergétique, on entend régulièrement parler de courbes de charge. C’est une donnée précieuse de la consommation électrique puisqu’elle donne une indication sur la consommation d’une entité et permet une analyse de celle-ci !

Qu’est-ce qu’une courbe de charge ?

Une courbe de charge est une représentation graphique de l’évolution de votre consommation d’énergie pendant une période donnée (1 heure, 10 minutes, 1 minute etc…). Chaque pas temporel représente une puissance électrique consommée. Elle détermine donc votre profil de consommation. Pour les compteurs électriques supérieurs à 250kW, les courbes de charge peuvent être fournies par les fournisseurs d’électricité ou le gestionnaire de réseau sur demande. Aussi, grâce à des applications de suivi de consommation électrique comme CAPS client, vous pouvez accéder à vos courbes de charge, avoir de la donnée en temps réel et exporter vos données de consommation pour en faire le traitement souhaité. Également, nous vous avertissons lorsque vous réalisez un dépassement de puissance souscrite via une alerte par mail.

Pourquoi analyser votre courbe de charge ?

L’analyse de vos courbes de charge permet principalement d’optimiser les coûts énergétiques, notamment sur votre facture d’électricité.

Plusieurs analyses sont possibles pour identifier des économies d’énergie :

  • Analyser les dépassements de puissance souscrite et calculer la puissance souscrite optimale pour votre entité.
  • Connaître votre talon de consommation, c’est-à-dire la puissance électrique consommée hors période de production et regarder si celui-ci n’est pas dépassé.
  • Regarder la corrélation de votre consommation électrique avec d’autres éléments externes, comme par exemple pour un bâtiment la température et analyser les variations de consommation en fonction de ces éléments.
  • Repérer les dérives de consommation et les corriger.
  • Identifier les erreurs de facturation entre la consommation réelle et le montant de la facture d’électricité et les faire rectifier.
  • Consulter votre profil de consommation et identifier les possibles gisements d’effacement électrique. L’opérateur d’effacement peut faire l’analyse poussée de votre courbe de charge pour vous proposer un contrat d’effacement adapté à votre profil. Vous pourrez ensuite observer les effacements de consommation électrique réalisés et la puissance électrique effacée.
  • Connaître l’impact du redémarrage ou de l’arrêt d’une machine sur votre consommation globale.

Les courbes de charge peuvent vous permettre après analyse de mettre en place des actions pour optimiser votre consommation et votre budget énergétique et ainsi faire des économies !

Des exemples d’économies d’énergie !

Dans le cas ci-dessous, voici deux exemples de dérives à corriger qui permettent des économies :

  1. Grâce aux courbes de charge, une entité peut s’apercevoir que sa consommation électrique est trop élevée la nuit ou le jour où le site est sans activité. Dans ce cas, l’action correctrice sera de vérifier si les appareils normalement en fonctionnement lors des périodes d’activité sont bien éteints en période d’inactivité, et si nécessaire, penser à remplacer les appareils trop énergivores par des appareils de meilleure efficacité énergétique.
  2. Également, il est possible grâce à l’affichage des courbes de charge en temps réel, de détecter l’impact du démarrage ou de l’arrêt d’une machine sur la consommation globale. Ainsi, s’il est possible de décaler le fonctionnement d’une machine qui consomme beaucoup d’électricité pendant une période de pointe, cela permettra au site de réaliser des économies d’énergie.

L’analyse permet notamment aux entreprises de connaître leurs périodes de forte et faible consommation, de pouvoir les adapter si possible en fonction des prix des heures où l’électricité est plus ou moins chère ou encore de pouvoir optimiser la consommation.