L’effacement pendant les jours de pointe pour l’équilibre du réseau électrique

L’effacement de consommation pendant les jours de pointe au service du réseau électrique

Le principe de l’effacement électrique

Le stockage de l’électricité à grande échelle n’est pas encore possible. Pourtant, le réseau électrique doit à tout moment être équilibré entre production et consommation. Néanmoins, des pointes de consommation surviennent à certains moments, notamment en hiver, en période de grand froid. Deux solutions existent pour répondre à ces pointes : construire de nouvelles centrales pour produire quelques heures ou demander à certains consommateurs de limiter leur demande en électricité. Cette deuxième solution est l’effacement pendant les jours de pointe. Une solution beaucoup plus verte que les centrales.

L’effacement pendant les jours de pointe

En période de grand froid, il peut y avoir des pointes de consommation sur le réseau électrique. C’est pourquoi, pour répondre à ces pointes et maintenir l’équilibre du réseau entre l’offre et la demande, on demande à des gros consommateurs de limiter leur consommation d’électricité grâce à l’arrêt d’un ou plusieurs postes : c’est l’effacement de consommation électrique !

Concrètement, Enerdigit propose à des gros consommateurs d’électricité, principalement des sites industriels, une rémunération en contrepartie de leur engagement à s’effacer pendant les pointes. L’effacement est donc une garantie offerte au réseau électrique quand celui-ci rencontre un déséquilibre entre la production et la consommation. Cette flexibilité offerte au réseau est valorisée par Enerdigit sur le marché de gros de l’électricité. Enerdigit est une société innovante prenant part au développement des réseaux intelligents. La valorisation des effacements est ainsi rendu possible.

L’effacement pendant les jours de pointe au service du réseau électrique

Le réseau électrique, lui, va préférer acheter le délestage électrique, qui est une solution moins chère et moins polluante, plutôt que de construire ou d’activer une centrale supplémentaire pour répondre à cette demande en électricité supplémentaire.

L’effacement de consommation est donc essentiel et nécessaire au bon fonctionnement du réseau électrique.

L’effacement implique également le développement d’outils numériques qui permettent un lien permanent entre le réseau électrique, l’opérateur d’effacement et les consommateurs qui s’effacent. En effet, le gestionnaire de réseau électrique, RTE, communique directement avec l’opérateur d’effacement de consommation sur les tensions qu’il y a sur le réseau, et l’opérateur d’effacement électrique, lui, communique avec les consommateurs qui ont signé un contrat d’effacement avec lui.

L’effacement de consommation énergétique est notamment sollicité en hiver, lorsqu’il y a des pics de froid. En effet, en hiver, 1°C en moins implique 2 300 MW de consommation supplémentaire sur le réseau. Afin de ne pas activer de capacité de production supplémentaire pour répondre à cette hausse de la demande, la solution consiste à demander aux gros consommateurs de réduire leur consommation d’électricité pendant une certaine période.