Qu’est-ce-que le mix énergétique ?

Le mix énergétique représente la répartition des différentes sources d’énergies primaires, énergies fossiles, énergies renouvelables ou encore énergie nucléaire (pétrole, gaz, charbon, biomasse, nucléaire, énergies renouvelables etc…) qui sont utilisées afin de répondre aux besoins énergétiques d’une zone géographique. Ces différentes sources d’énergies sont utilisées dans le but de produire de l’électricité, de la chaleur, du froid pour l’industrie ou encore les particuliers, des carburants pour les transports …

La différence avec le mix électrique, c’est que ce dernier, quant à lui, est la répartition des différentes sources d’énergies (nucléaire, charbon, pétrole, énergies renouvelables etc…), utiles à la production de l’électricité pour répondre aux besoins d’une zone géographique.

A l’échelle mondiale, les énergies fossiles dominent à 80% le mix énergétique.
Cependant, le mix énergétique est différent selon les régions ou les pays et varie en fonction de la disponibilité des ressources exploitables, des besoins énergétiques, ou encore des choix politiques liés au contexte économique, environnemental ou social.
C’est pourquoi, le bouquet énergétique varie d’un pays à l’autre. Le mix énergétique en France est donc bien différent de celui de l’Inde, de la Russie, de la Chine ou encore des Etats-Unis. Par exemple, en France, il est principalement composé du nucléaire (41,1%) et du pétrole (30,5%), tandis qu’en Chine, c’est le charbon le premier poste de consommation avec 64%. Aux Etats-Unis, c